Rocketry challenge 2015 : retour sur la finale nationale au Musée Safran

Pour la troisième année consécutive, en partenariat avec l'association Planète Sciences*, le musée Safran de Villaroche a accueilli la finale nationale du Rocketry Challenge, les 30 et 31 mai 2015. Les vainqueurs participeront à la finale internationale, qui se déroulera au salon du Bourget le 19 juin prochain.

rocketry challenge 2015 retour finale nationale Musée Safran

73 équipes ont préparé le Rocketry Challenge tout au long de l'année 2015, et 39 d'entre elles se sont qualifiées pour la finale nationale à Villaroche. Parmi elles, onze étaient soutenues par le Groupe : deux par des ingénieurs d'Herakles Bordeaux (de l'association AJSEP**), et huit autres par des ingénieurs de Snecma Villaroche et Corbeil (de l'association EJAAMS***).
 

C'est finalement l'équipe du Lycée Stanislas (Paris) qui est arrivée en tête. Les meilleures équipes parrainées par des ingénieurs Safran se sont classées 2e (équipe « Mystère » du collège des vallées – association EJAAMS), 4e (équipe « Condor » du Lycée Sud Médoc – AJSEP), 5e (équipe « XRocket » du collège Henry Wallon – EJAAMS) et 6e (équipe « New York » du collège la Grange du bois – EJAAMS).

 

Atteindre précisément 244 mètres d'altitude
Le Rocketry Challenge est une compétition internationale annuelle, destinée à des équipes de collégiens et de lycéens qui doivent concevoir, construire et faire voler une mini-fusée jusqu'à une altitude de 244 mètres précisément, pour une durée de vol comprise entre 46 et 48 secondes. La fusée embarque un oeuf de poule cru, devant redescendre au sol sous un parachute.
Dernière subtilité du concours ajoutée cette année, l'oeuf et le moteur de la fusée doivent redescendre au sol dans deux parties séparées. La finale s'est déroulée en deux temps : une première sélection a eu lieu parmi les équipes à l'occasion des tirs du samedi et du dimanche matin, puis les cinq équipes finalistes ont effectué un nouveau tir le dimanche après-midi avec des objectifs légèrement différents (altitude visée : 236 mètres, pour un vol de 45 à 47 secondes).

 

Susciter des vocations parmi les plus jeunes
Pour cet événement, les équipes du musée Safran se sont mobilisées pour accueillir et accompagner les participants. Partenaire de la compétition, Safran s'est engagé dans ce challenge pour promouvoir les sciences et l'aéronautique auprès des plus jeunes. La compétition rencontre un succès croissant depuis sa création (10 équipes participaient en 2010, et plus de 70 équipes cette année), et de plus en plus d'ingénieurs du Groupe soutiennent des équipes de jeunes.

En 2013, trois équipes soutenues par Herakles (Safran) avaient terminé aux trois premières places de la finale nationale. A l'issue de cette journée, Dominique Beaufrère, Directeur du Musée Safran, a déclaré : « Si la conservation et la transmission du patrimoine aéronautique sont les missions premières du musée et de son association, notre vocation est aussi d'encourager les jeunes ingénieurs à s'impliquer dans l'accompagnement d'équipes de jeunes sur des projets scientifiques comme le Rocketry Challenge, de façon à susciter des vocations. L'aéronautique et l'espace ont besoin de talents ! »
 

* Planète Sciences est une association nationale créée en 1962, et organisée en réseau. Son but est de favoriser, auprès des jeunes de 8 à 25 ans, la découverte et la pratique des sciences et des techniques. Elle met au point des modules sur l'astronomie, l'espace, l'environnement, la robotique et l'aéronautique, et les présente au sein de structures éducatives (écoles, centres de loisir…) ou culturelles (services culturels des communes, bibliothèques, etc.).

** Association Jeunesse Sciences Espace Passion

*** Espace Jeunesse de l'Association des Amis du Musée Safran