1905

Le 6 juin, les frères Louis et Laurent Seguin fondent la Société des moteurs Gnome à Gennevilliers, près de Paris.

En quelques années, leurs moteurs rotatifs en étoile s'imposent dans le monde entier. Ils apportent en effet une véritable innovation en termes de gain de masse, de refroidissement du moteur et de régularité de fonctionnement grâce à l'effet de volant de la masse des cylindres tournant à grande vitesse.

 

hommes.png
entreprise.png

 

1911

Création par Marc Birkigt de la société Hispano-Suiza France produisant des automobiles.

entreprise_1.png

 

voiture.png

 

 

1912

Création par Louis Verdet de la Société des moteurs Le Rhône, qui devient très vite le principal concurrent de la Société des moteurs Gnome.

portrait.png

 

logo.png

 

1913

Le 23 septembre, Roland Garros franchit la Méditerranée sur un monoplan Morane-Saulnier à moteur rotatif Gnome.

photo.png

 

 

 

avion.png

 

 

 

1914

Hispano-Suiza commence à fabriquer des moteurs d'avions qui s'imposeront sur le marché à partir de 1916.

 

lunettescasque.png

 

moteur_1.png

 

1915

Gnome absorbe Le Rhône et crée Gnome & Rhône. La société deviendra dès la fin des années 1920 l'un des premiers fabricants mondiaux de moteurs d'aviation.

 

entreprise_2.png

 

 

 

 

 

1921

Création de la société Labinal. 

 

labinal_creation.png

 

1925

Marcel Môme crée la Société d'Applications Générales d'Electricité et de Mécanique (SAGEM), une PME travaillant à façon dont l'activité principale consiste à "faire de la mécanique".

portrait_1.png

 

1932

La SFMA devient la société Messier.

 

pub.png

 

1938

Joseph Szydlowski fonde la société Turbomeca, spécialiste des compresseurs pour moteurs d'aviation.

 

hommes_1.png

 

 

 

 

pub_1.png

 

1939

Sagem prend le contrôle de la Société Anonyme de Télécommunications (SAT), devenant ainsi un acteur de la téléphonie et des transmissions.

 

entreprise_3.png

 

1944

Création de la Société d'Etude de la Propulsion par Réaction (SEPR) chargée de développer les techniques de propulsion par moteurs fusées.

 

pub_2.png
construction-fusee.png

 

1945

La société Gnome & Rhône est nationalisée. Elle intègre la plupart des motoristes français nés au début du siècle (Renault, Lorraine, Régnier…) et prend le nom de Société Nationale d'Etude et de Construction de Moteurs d'Aviation (SNECMA).

 

affiche.png

 

 

1961

En juin, la première centrale inertielle conçue par Sagem s'envole sur un Nord 2501 du Centre d'Essais en Vol de Brétigny-sur-Orge. Son poids est de 500 kg.

 

feuille.png

 

1968

Hispano-Suiza rejoint le groupe Snecma. 

 

journal.png

 

1969

La fusion de la SEPR avec la division Engins Espace de Snecma donne naissance à la Société européenne de propulsion (SEP).

 

pub1.png
pub2.png

 

1974

Création de la société CFM International détenue à parts égales par Snecma et General Electric, en charge de la conception, du développement, de la vente et de l'après-vente des moteurs CFM56. Ces derniers sont aujourd'hui les moteurs pour avions civils de plus de 100 places les plus vendus au monde.

 

pub_3.png

 

moteur_2.png

 

 

1977

À l'issue d'une série de rapprochements réalisés en 1971 entre les sociétés Snecma, Hispano-Suiza, Messier et Bugatti, la société Messier-Hispano-Bugatti est créée pour regrouper toutes les activités liées aux atterrisseurs. Hispano-Suiza renforce son activité dans le domaine aéronautique et réalise ses premiers inverseurs de poussée.

 

schema.png
usine.png

 

 

1993

Sagem fait l'acquisition de la société Morpho, spécialiste des systèmes de reconnaissance biométrique à base d'empreintes digitales.

 

ordi.png

 

1994

Création de Messier Dowty, spécialiste des trains d'atterrissage.

 

avion2.png